Itamar Borochov, une trompette aux notes séfarades pour Vitoria Jazz

Des airs nouveaux commencent à souffler dans les attentes des amateurs de jazz dans la capitale de l’Alava. Le trompettiste israélien
Itamar Borochov (Tel Aviv, 1984) se produira en juillet prochain à la 44e édition du Vitoria-Gasteiz Jazz Festival dont ce sera sa seule représentation en Espagne.

Le musicien
vient de remporter le prestigieux prix de jazz LetterOne Rising Stars, dans un grand gala international diffusé dans le monde entier. La cérémonie était présentée par Jamie Cullum et mettait en vedette des artistes de la catégorie de la chanteuse Dee Dee Bridgewater, de la batteuse Terri Lyne Carrington ou du bassiste Christian McBride.

Itamar Borochov est né à Tel-Aviv, mais a grandi dans la ville de Jaffa. En 2007, il a déménagé à New York, bien qu’il soit récemment retourné à Jérusalem. Sa musique parvient à créer un
lien unique entre ses influences séfarades et la facette modale des grands du jazz comme Miles Davis ou John Coltrane. Borochov est plongé dans l’enregistrement de son dernier album composé spécialement pour lui par Shanan Estreicher ‘All you shining stars’, pour trompette improvisée et septuor à cordes.

Borochov se produira dans la capitale d’Alava lors d’une tournée exclusive des meilleurs festivals de jazz en Europe.
Le cycle d’Alava a également été jury pour ce prix, déjà devenu une référence et un promoteur de nouveaux talents dans le monde du jazz. Après un processus de sélection, chacun des festivals participants propose une liste de 10 candidats, parmi lesquels un comité composé de musiciens du prestige de la batteuse Terri Lyne Carrington, de journalistes et de promoteurs choisissent le lauréat du prix.

le
44e édition du festival, qui se tiendra du 15 au 18 juillet, annonce déjà les premiers interprètes de son programme. Outre Borochov,
mettra également en vedette la spécialiste du big band Kathrine Windfeld. La pianiste et compositrice danoise a remporté l’année dernière LetterOne Rising Stars, mais sa présence à Vitoria a dû être annulée en raison de la pandémie.

Les sujets

Miles Davis, Tel Aviv, Jérusalem, Europe, Vitoria-Gasteiz, New York, Espagne, prix, séfarade, Vitoria-Gasteiz Jazz Festival, Musique

.

ce contenu