LES GRANDS FESTIVALS DE MUSIQUE DES ANNÉES 60.

Deuxième partie de quatre

FESTIVAL POP DE MONTEREY

En 1967 naît le premier grand festival considéré comme tel : le Monterey Pop Festival, dans l’État de Californie. Plus de quarante mille spectateurs se sont réunis à ce festival pour assister à la première présentation de Janis Joplin & Big Brother et The Holding Co. D’autres grandes stars étaient également présentes, telles que : Ottis Reding, Eric Burdon et The Animals (qui dédicacent leur célèbre air « Monterey »), Mamas & Papas, Simon & Garfunkel, Country Joe and The Fish, Canned Heat et Jefferson Airplane. L’un des meilleurs groupes anglais de l’histoire du rock serait également sur scène : The Who.

L’un des personnages qui a créé autour de lui un mythe chargé d’un symbolisme encore vénéré à ce jour, était le grand guitariste Jimi Hendrix, qui en brûlant sa guitare à la fin de sa performance, vénérait son Dieu imaginaire de la musique, selon ce qu’il a lui-même commenté.

Nous ne pouvons pas oublier Ravi Shankar, qui en tant que groupe qui clôturait le festival, aurait un grand impact et le monde connaîtrait sa virtuosité. Tout l’Orient passait par les doigts agiles de Ravi Shankar et par les cordes de sa cithare. Lorsque les échos de la dernière note s’arrêtaient, tout le public debout ferait la plus grande ovation du festival.

Il faudra au moins deux ans pour qu’une avalanche de festivals massifs se déchaîne à travers le monde, marquant, entre autres, le concert Blind Faith pour se faire connaître, dans le mythique Hyde Park, auprès d’un public de plus de cent mille spectateurs. gens. Au même endroit ont été présentés les Rolling Stones à la mémoire du grand membre Brian Jones, devant un public de 250 000 jeunes. On se souvient aussi des concerts à Paris et Amsterdam, qui, durant quatre jours, ont réuni plus de cent mille personnes, avec la présence des artistes suivants : Frank Zappa, Captain Beefheart, Ten Years After, Colosseum, Pink Floyd, Freedom, parmi de nombreux autres participants.

Il y avait aussi d’autres festivals comme celui d’Atlanta qui a réuni 300 000 participants ; celui d’Avándaro, au Mexique a réuni un peu plus de deux cent mille jeunes. On pourrait allonger la liste puisqu’entre 1969 et 1970 il y a eu plus d’une cinquantaine de festivals en plein air, en plus de ceux organisés dans des auditoriums et des stades qui pouvaient alors accueillir jusqu’à 75 000 personnes.

On sait que l’usage de stupéfiants était excessif, mais cela n’a pas fait regretter les drames, à l’exception d’un incident racial lors d’un concert à Hyde Park lors d’une présentation des Rolling Stones.

Cher lecteur, j’attends votre commentaire sur l’email qui vient à la fin de l’article. Après que vous ayez eu l’occasion de lire cette petite contribution, je vous demande de bien vouloir m’honorer de votre opinion, et ainsi nous pourrons partager les sentiments que sa lecture vous a fait ressentir.

#SimbolismoySociedad # SimbolismoySociedadCarlín # LosGrandesFestivalesDeLos60´s # LosGrandesFestivalesDeLos60´sSXX #LosGrandesFestivalesDeLosSesentasSigloXX #LosGrandesFestivalesDeLosSesentas

Poster: [email protected]

aller